Encyclopedie multimedia de la Shoah

SOMMAIRE IMPRIMER

   
United States Holocaust Memorial Museum
  Un soldat allemand observe des civils ukrainiens traînant un Juif le long d’une rue à Lvov. Pologne, juillet 1941.
Autres photographies
  LVOV  

 

La ville de Lvov (Lviv), située dans le sud-est de la Pologne, fut occupée par l’Union Soviétique en 1939, en application du parte germano-soviétique. Plus de 200 000 Juifs y habitaient en septembre 1939, dont près de 100 000 étaient des réfugiés provenant de la Pologne sous occupation allemande. La Wermacht occupa Lvov après l’invasion de l’Union Soviétique en juin 1941.

Encouragés par les Allemands à se livrer à des violences contre la population juive, les nationalistes ukrainiens massacrèrent environ 4 000 personnes au début du mois de juillet 1941. Un autre pogrom fut connu sous le nom de "Journées de Petlioura" (du nom de Simon Petlioura, qui avait organisé des pogroms en Ukraine après la Première Guerre mondiale). Les Juifs furent emmenés par groupes au cimetière juif et à la prison de Lunecki et exécutés. Plus de 2000 Juifs furent assassinés de la sorte, et des milliers d’autres blessés.

 

 
La Pologne en 1933, avec indication de Lvov
Autres cartes

Au début de novembre 1941, les Allemands créèrent un ghetto au nord de Lvov. La police allemande exécuta des milliers de Juifs âgés ou malades pendant qu’ils traversaient le pont de la rue Peltewna pour rejoindre le ghetto. En mars 1942, les Allemands commencèrent à déporter les Juifs vers le camp d’extermination de Belzec.

En août 1942, plus de 65 000 Juifs avaient été déportés du ghetto de Lvov et exterminés. Des milliers d’autres furent envoyés dans le camp de travail forcé voisin de Janowska. Au début du mois de juin 1943, les Allemands détruisirent le ghetto. Des milliers de Juifs furent tués à cette occasion. Les survivants du ghetto furent envoyés au camp de travail forcé de Janowska.

 

 
Lvov et Janowska
1939 – 1944

Consulter la chronologie
 


Articles en Anglais

Articles complémentaires

Lvov
Les ghettos
Les camps d'extermination
Les déportations vers les camps d'extermination
Les Pogroms


Copyright © United States Holocaust Memorial Museum, Washington, D.C.
Translation Copyright © Mémorial de la Shoah, Paris, France