Encyclopedie multimedia de la Shoah

SOMMAIRE IMPRIMER

   
United States Holocaust Memorial Museum
  Soldats allemands en Union soviétique au cours d’une offensive soviétique sur le front oriental en décembre 1943. Les troupes allemandes envahirent le territoire soviétique en juin 1941 mais essuyèrent des contre-offensives à la suite de la ...
Autres photographies
  LA SECONDE GUERRE MONDIALE  

 

Le régime hitlérien visait à l’acquisition d’un nouvel empire, un vaste « espace vital » (Lebensraum) en Europe orientale. L’hégémonie allemande en Europe, en était persuadé Hitler, ne pouvait être instaurée que par la guerre.

Après s’être assuré de la neutralité de l’Union soviétique (par le pacte de non-agression germano-soviétique), l’Allemagne déclencha la Seconde Guerre mondiale en envahissant la Pologne, le 1er septembre 1939. La Grande-Bretagne et la France réagirent en déclarant la guerre à l’Allemagne, le 3 septembre. Le 9 avril 1940, l’armée allemande envahit la Norvège et le Danemark et, le 10 mai 1940, l’Allemagne entama son agression contre l’Europe occidentale. L’Union soviétique occupa les États baltes en juin 1940 et les annexa en août de la même année. L’Italie, membre de l’Axe, entra en guerre en juin 1940. Du 13 août au 31 octobre 1940, les Nazis menèrent une guerre dans les airs au-dessus de la Grande-Bretagne, connue sous le nom de bataille d’Angleterre.

 

 
La Seconde Guerre mondiale en Europe
Autres cartes

Après avoir verrouillé les Balkans en envahissant la Yougoslavie et la Grèce, le 6 avril 1941, les Allemands, en violation flagrante du pacte germano-soviétique, entreprirent l’invasion de l’Union soviétique le 22 juin 1941. En juin et en juillet 1941, les Allemands occupèrent également les États baltes. Le dirigeant soviétique Joseph Staline devint l’un des principaux Alliés de cette guerre, aux côtés du président américain Franklin D. Roosevelt et du Premier ministre britannique Winston Churchill. Le 7 décembre 1941, le Japon (l’une des puissances de l’Axe) bombarda Pearl Harbor, à Hawaï. Les États-Unis déclarèrent immédiatement la guerre au Japon. Le 11 décembre, l’Allemagne et l’Italie déclarèrent la guerre aux États-Unis.

À partir du débarquement américain en Afrique du Nord, en novembre 1942, les Alliés remportèrent un certain nombre de succès militaires. Le 2 février 1943, la sixième armée allemande se rendit aux Soviétiques à Stalingrad. En septembre, les Alliés envahirent l’Italie qui signa un armistice le 8 septembre. Mussolini instaura une nouvelle politique fasciste dans le nord du pays. Les forces allemandes envahirent le nord de l’Italie et avancèrent vers le sud-ouest pour affronter les forces alliées. Les troupes allemandes occupèrent le nord de l’Italie jusqu’en mai 1945.

 

 

Le 6 juin 1944 (le D Day), 250 000 soldats alliés débarquèrent en France, le pays était prsequet libéré au mois de septembre. L’aviation alliée attaqua les usines nazies comme l'usine Buna du camp d’Auschwitz (les chambres à gaz ne furent cependant jamais prises pour cibles). Les Soviétiques lancèrent une offensive le 12 janvier 1945 et libérèrent la Pologne et la Hongrie. À la mi-février 1945, les Alliés bombardèrent Dresde et près de 100 000 civils furent tués.

 

 

Le 30 avril, Hitler se suicida. La ville de Berlin fut prise par l’armée soviétique au début de mai 1945 et les Allemands se rendirent le 7 mai. En août 1945, la guerre dans le Pacifique prit fin après que les États-Unis aient lancé deux bombes atomiques, sur les villes japonaises de Hiroshima et Nagasaki, tuant sur le coup 120 000 civils. Le Japon se rendit officiellement le 2 septembre. La Seconde Guerre mondiale aurait fait, estime-t-on, 40 millions de morts.

 


Articles en Anglais

Articles complémentaires

World War II
La Blitzkrieg (La Guerre éclair)


Copyright © United States Holocaust Memorial Museum, Washington, D.C.
Translation Copyright © Mémorial de la Shoah, Paris, France